Préparation

Une dernière DR pour la route.

By on 26 mai 2016

Ça y est, j’ai enfin mon canasson ! Comme prévu c’est une Suzuki DR 800 S, celle-ci est de 1991. Même si la mécanique est très proche, voire identique à la moto de Rémi, ma  DR a un look légèrement différent. Un peu plus moderne diront certains mais je vous invite à attendre qu’elles soient recouvertes de boue pour en juger. Vous n’y verrez que du feu.

Pourquoi tant d’attente ? Parce que trouver un modèle aussi particulier demande beaucoup de recherches et j’ai l’impression que le site leboncoin a tapissé le fond de ma rétine tant j’y ai passé d’heures… Et pour trouver une bonne affaire il faut être rapide, très rapide. Mais c’est avec fierté que nous vous annonçons que ça y est nous possédons dorénavant nos deux motocyclettes.

C’est d’ailleurs une toute nouvelle expérience qui s’offre à moi ! J’ai vendu ma Triumph Street Triple R (snif) pour notre projet ; et passer d’un roadster aussi vif à un bon gros mono c’est quelque chose ! Oui j’ai eu l’impression de conduire une tondeuse à gazon la première fois que j’ai roulé avec. Et puis… On s’y fait ! La position haute est plutôt agréable, le dos est droit, les jambes en avant, par contre je ne suis pas convaincu par la selle en marbre… Nous opterons peut être pour un peu plus de confort. Quant à la partie cycle, j’ai été surpris de pouvoir rouler dans des nids de poules sans même les sentir, alors que je devais éviter toutes les imperfections de la route sur ma street (merci les suspensions sports). Le cadre n’est pas d’une rigidité exemplaire mais il fait largement l’affaire compte tenu de la puissance du moteur. On se surprend alors à rentrer à fond de 5 en pleine courbe… Ça saucissonne mais vous n’êtes qu’à 90 km/h, tout va bien ! Le freinage avant est tout à fait correct pour un simple disque, le freinage arrière lui méritera un peu plus d’attention, tout comme les suspensions que nous retravaillerons pour qu’elles supportent notre équipement. Le moteur hoquette tant qu’il n’est pas chaud mais tiens bien le ralenti après ça, il ne faut pas trop lui en demander et c’est un coup à prendre pour être toujours dans le bon régime et le bon rapport. Ce n’est pas un monstre de puissance c’est sûr mais je me suis surpris à reprendre goût à la balade et je nous imagine parfaitement traverser des paysages grandioses à une allure tranquille.

Le moteur de la DR est réputé pour être increvable, c’est ce que nous allons voir ! Mais pour mettre toutes les chances de notre côté nous passerons ce début d’été dans l’atelier de notre partenaire Cottard Motos afin de préparer avec son équipe ces deux-roues pour qu’ils puissent parcourir les 70 000 km de notre périple. Nous ajouterons bien évidemment toutes les étapes de la préparation sur notre site et notre page Facebook !

D’ici là, moi je vais tondre !

Amour et bière fraîche.

TAGS

LEAVE A COMMENT

Morgan & Rémi
Autour du monde

Avez-vous déjà rêvé de voyages et d’aventures ? Rémi et moi, oui. C'est pourquoi nous allons partager avec vous, 70 000 kilomètres, 500 jours et 35 pays sur deux motos… Vous êtes prêts ? Soutenez nous, likez notre page Facebook, partagez-la et suivez nous parce que le compte à rebours est lancé !

C’est quand le départ ?
Facebook

Saluuuuut les toons !!

On est de retour sur la terre ferme de notre bonne vieille normandie ! Et vous savez quoi ?? Ce soir c'est SOIRÉE !!!!
On se retrouve tous au Vixen à 20h pour se faire un gros câlin et célébrer nos retrouvailles !! T'es invité alors sors ton noeud pap' et ton legging panthère ce soir c'est carnage.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Range ta chambre on arrive !! ... See MoreSee Less

View on Facebook

Coucou les loulous !

"Too easy" comme dirait Billou notre capitaine. Ça y est, nous venons de mettre le pied à terre et c'était une aventure éprouvante mais surtout enrichissante !
Ayant amarré dans la petite ville de pêche de Karumba nous venons de rallier Cairns en bus, ville au Nord Est de l'Australie où nous allons prendre un peu de temps pour récupérer et pour plonger dans la grande barrière de corail.
Ensuite nous prendrons l'avion afin de retrouver nos fidèles destriers à Darwin.

Le 21 août 2016 nous sommes partis et après 33000 km et toutes ces périphéties un petit retour en France s'impose afin de passer les fêtes de fin d'année en famille. Toutefois c'est aussi l'occasion de vous revoir, partager les expériences et faire la fête comme si rien n'avait changé !
Alors pousse les meubles de ton salon et remplie le minibar parce qu'on débarque le 6 décembre et les soirées qui s'en suivent risquent d'être mémorables...

Amour et bière fraîche. On vous aime !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Toujours en mer ! Les Frenchies on Wheels vont bien et trinquent à votre santé pour l'anniversaire de ce vieux marin-péchou qu'est Rémi Linster.
Amour, crevettes, Kraken et J&D frais.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les frenchies en wheels sont de retour et après 2 semaines en mer... nous continuons notre aventure avec un petit article qui résume bien la vie a bord du navire jusqu'à fin novembre.

Amour et bière fraîche on vous aime !

frenchiesonwheels.com/a-bord-du-territory-pearl/
... See MoreSee Less

View on Facebook