Préparation

Trousse de premiers secours

By on 10 mai 2016

Hey coucou les loulous !

« Il vaut mieux prévenir que guérir… » ; Cependant dans certaines circonstances, la guérison est obligatoire. Alors cette semaine on va discuter médicaments, pansements enfin tout le petit kit de survie en cas de petits bobos mais aussi de possible maladies infectieuses et autres.

Quelques soit la durée du voyage, il faudra bien-sûr l’adapter à vos besoins de santé et aux conditions (climat, logistique, sanitaire) des pays dans lesquels vous allez.

De plus, il est difficile de donner les mêmes médicaments avec les noms commerciaux, ça varie selon les endroits de la planète. Il faut alors se concentrer sur la composition, sur les molécules ou plutôt pour être précis, la Dénomination Commune International. Ainsi chaque pharmacien ou apothicaire devrait trouver ce qu’il vous faut.

Voici une petite liste non exhaustive d’une trousse basique afin de lutter contre l’encombrement le poids mais en ayant le minimum nécessaire :

Petits matériels :

  • Pince à épiler
  • Petits ciseaux
  • Préservatifs (la meilleure des défenses contre les maladies sexuellement transmissibles)

Hygiène et antisepsie :

  • Savon
  • Sérum physiologique
  • Solution hydro alcoolique

Soins des plaies :

  • Compresses stériles
  • Sparadrap
  • Pansements
  • Sutures adhésives
  • Chlorhexidine

Protection solaire :

  • Crème brûlures
  • Écran total

Médicaments de base :

  • Antalgique et antipyrétique (paracétamol à privilégier)
  • Antidiarrhéique
  • Antispasmodique
  • Antiémétique

Toutefois, pour les plus aventureux, ou des séjours plus longs tels que le tour du monde, il faudra légèrement compléter cette liste avec :

  • Antibiotiques
  • Antihistaminique
  • Traitement contre le paludisme pour les zones impaludées

Enfin et c’est de loin le plus important lors de ce type de séjour les moustiques représentent l’ensemble des risques de maladies infectieuses tels que la dengue, le paludisme ou encore désormais  le Zika et on ne connait pas de traitement dans tous les cas. C’est pourquoi le meilleur des traitements restera une bonne moustiquaire imprégnée dans les zones à risques et des insecticides à base de pyréthrinoïdes (perméthrine) sur les vêtements.

Concernant les antibiotiques, un adage célèbre dit : «  Les antibiotiques c’est pas automatique », c’est pourquoi il faut bien se référer aux conseils de votre médecin traitant ou dans les centres santé voyage des CHU de votre ville pour les détails. Il en existe un peu partout en France et l’accueil et les conseils y sont très précieux.

Voilà désormais vous êtes parés à affronter les petits tracas de l’aventure.

Amour et Bière fraiche !

TAGS

LEAVE A COMMENT

Morgan & Rémi
Autour du monde

Avez-vous déjà rêvé de voyages et d’aventures ? Rémi et moi, oui. C'est pourquoi nous allons partager avec vous, 70 000 kilomètres, 500 jours et 35 pays sur deux motos… Vous êtes prêts ? Soutenez nous, likez notre page Facebook, partagez-la et suivez nous parce que le compte à rebours est lancé !

C’est quand le départ ?
Nos derniers articles
Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Error validating application. Application has been deleted.
Type: OAuthException
Code: 190
Please refer to our Error Message Reference.