Notre Projet

Thaïlande : pays aux 1001 visages

By on 19 février 2017

Ahhh la Thaïlande ! A l’image de sa cuisine elle est pour nous généreuse, fraîche et attirante. Pour ne pas vous mentir Morgan en est limite tombé amoureux… Il faut dire si vous êtes férus de culture dirigez vous vers le nord : temples, mélanges de cultures, sanctuaires un vrai petit chef d’œuvre… Si vous êtes plutôt vacances, repos, farniente, c’est le sud : plages paradisiaques, mer bleu azur et paradis tropical même si les Philippines rivalisent beaucoup, après tout dépend de votre budget. Enfin au centre : Bangkok, ville qui a mit des étoiles dans les yeux de Morgan, et puisque ce voyage fait aussi partie intégrante de nos choix de carrière future je crois que Morgan est tombé sous son charme. Je lui laisse vous donner sa propre opinion puisqu’il a pu y séjourner une bonne vingtaine de jours…

Un grand merci encore à Lulu et Guillaume ! Bangkok, c’est pas un, ni deux, ni trois Bangkok, c’est plein de visages différents…

Nous avions déjà eu le temps d’y passer une semaine afin de récupérer nos motos qui avaient pris le large depuis l’Iran. Dès lors nous avions apprécié la douceur de vie qui y règne, une douceur surprenante puisque vous vous trouvez dans une des capitales les plus développées d’Asie. Bangkok est une ville folle, qui ne dort jamais. Les milliers d’expatriés vivent en harmonie avec la population locale. Ici les grattes-ciel côtoient les petites habitations et il vous suffit de faire quelques pas au delà des grandes avenues pour vous retrouver dans des quartiers traditionnels où les vapeurs des petites roulottes de cuisine Thaï vous mettent en appétit. À Bangkok on ne cuisine pas ou peu, la population se retrouve dans la rue pour manger.Les plats sont délicieux et préparés sous vos yeux. Avec seulement 2 euros vous pouvez manger comme un roi, le tout dans un cadre typique, entouré d’une population souriante et chaleureuse.

Pour vous déplacer rien de plus simple, le réseau de transport en commun y est très développé et très simple à utiliser : bus, métro souterrain ou aérien. Pour un peu plus de confort les taxis rose ou jaunes vous conduisent d’un bout à l’autre de la ville pour trois fois rien. Seul le tuk-tuk n’est pas très bon marché car prisé des touristes, mais c’est à essayer ! Échappement libre, néons, LEDs et musique forte, vous voilà plongé dans une capsule éblouissante de mauvais goût qui vous laissera un souvenir inoubliable. N’hésitez pas à vous déplacer, à sortir des quartiers touristiques, il y aura toujours quelques chose qui vous surprendra au détour d’une rue. Pour ma part ce sont les innombrables marchés que j’ai adoré. Il y en a des dizaines peut être plus, tous sont différents et accueillants. C’est simple il n’y a rien d’introuvable comme au marché de Chatuchak, le plus grand marché d’Asie du Sud. Certains proverbes disent que tout ce qui peut se vendre à Bangkok se trouve ici. La surprise sera de taille lorsque vous serez au milieu des soieries, baskets, poissons combattants ou encore des petits chiots… Tomber sur un marché signifie aussi que vous pourrez vous mettre à l’abri du soleil car ici c’est tous les jours l’été, jamais de nuage, la température ne tombe quasiment jamais sous les 20 degrés et malheureusement l’urbanisation a recouvert cette ville de béton et de goudron qui accumulent la chaleur toute la journée pour la relâcher durant la nuit. Ne comptez donc pas sur la fraîcheur nocturne pour vous reposer en paix. Non, vous serez bien mieux à découvrir la vie nocturne de Bangkok et vous ne serez pas déçu.

La capitale regorge de bars et de nightclubs. Essayez au moins un rooftop (comprenez bar ou club situé au sommet d’un gratte-ciel) vous profiterez d’une vue spectaculaire et panoramique sur cette ville magnifique… Si vous y êtes aux alentours de 18 heures alors c’est le couché de soleil qui inondera la capitale d’une lumière rougeoyante fantastique. Mais prenez garde lorsque la nuit tombe, Bangkok change de visage et tentera de vous séduire par tout les moyens. Beaucoup de touristes y ont succombé et tel le chant des sirènes, y sont tombés bas, très bas dans les abysses du vice où il n’est plus possible de remonter. Car oui, ce que vous avez pu entendre au sujet de cette ville est vrai. Le tourisme sexuel existe bel et bien et polluent littéralement certains quartiers. Vous serez exaspérés par le nombre de vieux blancs qui tiennent par le bras des femmes de 30 ans de moins dont les regards se perdent dans le vide. Le sexe est une industrie qui rapporte gros ici. Et cette industrie ne connait pas la crise, des hordes de touristes ne viennent que pour assouvir leurs bas instincts. C’est peut être là que Bangkok vous dégoûtera . Vous m’avez compris ici c’est vous qui décidez : roof-top entre amis, partage d’une bière sur le trottoir avec un vendeur ambulant ou encore une soirée qui finit à des heures matinales dans des clubs undergrounds Bangkok possède 1001 visages. Une chose est sûre c’est vous qui déciderez du style de votre séjour dans la Cité des Anges…

Amour et bière fraîche !

On vous aime !

TAGS

LEAVE A COMMENT

Morgan & Rémi
Autour du monde

Avez-vous déjà rêvé de voyages et d’aventures ? Rémi et moi, oui. C'est pourquoi nous allons partager avec vous, 70 000 kilomètres, 500 jours et 35 pays sur deux motos… Vous êtes prêts ? Soutenez nous, likez notre page Facebook, partagez-la et suivez nous parce que le compte à rebours est lancé !

C’est quand le départ ?
Facebook

Saluuuuut les toons !!

On est de retour sur la terre ferme de notre bonne vieille normandie ! Et vous savez quoi ?? Ce soir c'est SOIRÉE !!!!
On se retrouve tous au Vixen à 20h pour se faire un gros câlin et célébrer nos retrouvailles !! T'es invité alors sors ton noeud pap' et ton legging panthère ce soir c'est carnage.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Range ta chambre on arrive !! ... See MoreSee Less

View on Facebook

Coucou les loulous !

"Too easy" comme dirait Billou notre capitaine. Ça y est, nous venons de mettre le pied à terre et c'était une aventure éprouvante mais surtout enrichissante !
Ayant amarré dans la petite ville de pêche de Karumba nous venons de rallier Cairns en bus, ville au Nord Est de l'Australie où nous allons prendre un peu de temps pour récupérer et pour plonger dans la grande barrière de corail.
Ensuite nous prendrons l'avion afin de retrouver nos fidèles destriers à Darwin.

Le 21 août 2016 nous sommes partis et après 33000 km et toutes ces périphéties un petit retour en France s'impose afin de passer les fêtes de fin d'année en famille. Toutefois c'est aussi l'occasion de vous revoir, partager les expériences et faire la fête comme si rien n'avait changé !
Alors pousse les meubles de ton salon et remplie le minibar parce qu'on débarque le 6 décembre et les soirées qui s'en suivent risquent d'être mémorables...

Amour et bière fraîche. On vous aime !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Toujours en mer ! Les Frenchies on Wheels vont bien et trinquent à votre santé pour l'anniversaire de ce vieux marin-péchou qu'est Rémi Linster.
Amour, crevettes, Kraken et J&D frais.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les frenchies en wheels sont de retour et après 2 semaines en mer... nous continuons notre aventure avec un petit article qui résume bien la vie a bord du navire jusqu'à fin novembre.

Amour et bière fraîche on vous aime !

frenchiesonwheels.com/a-bord-du-territory-pearl/
... See MoreSee Less

View on Facebook