Notre Projet

Un bref passage aux alentours de Delhi

By on 12 décembre 2016

On vous écrit depuis Katmandou capitale du Népal située à 1400 mètres d’altitude et après une quinzaine en Inde voici nos impressions… Déjà dire que nous avons visité l’Inde serait un énorme mensonge, l’Inde c’est avant tout plus d’une vingtaine de langues, 1,2 milliards d’habitants et des milliers de coutumes et cultures aussi diverses que variées si bien qu’on ne visite pas l’Inde en 15 jours… 

Bref alors pendant que nos motos prennent le large en direction de Bangkok (afin de récupérer notre retard suite à l’agression), nous on en a profité pour faire les régions de l’Haryana, l’Uttarabdhal et le Rajastan en gros Delhi et ses régions voisines. 

Que dire de ce pays ? Puisque nous ne partageons pas exactement le même point de vue, je vais commencer et Morgan expliquera le sien. 

Cette destination me laisse perplexe avec un énorme sentiment de frustration. L’Inde c’est une expérience unique que je devrais compléter à coup sûr tellement les expériences y sont riches et peu communes. Mais l’Inde c’est aussi deux mondes que tout opposent… 

D’un côté le monde de la femme, de l’autre celui de l’homme. D’un côté de fabuleuses richesses, de l’autre une extrême pauvreté, un sentiment d’oppression constant et pourtant une population majoritairement rurale. Ou encore des palais magnifiques et de l’autre des bidonvilles à perte de vue enfin voilà l’Inde regorge de secrets à découvrir qui vous laisseront triste, joyeux, mélancolique enfin vous m’avez compris beaucoup de sentiments y passeront. Certaines réalités sont difficiles à voir et le choc culturel est non négligeable. A Delhic’est baigné au rythme des klaxons que vous découvrirez la ville d’une part le « old Delhi » et d’autre part le « new Delhi ». L’Inde c‘est aussi une aventure et monter dans un bus de nuit aussi spartiate qu’inconfortable fait partie du voyage en Inde. Alorsvoilà, certains vous diront c’est sale, ça pue, les gens sont pauvres mais aussi il y a de la couleur et de la vie, les palais sont somptueux bref votre regard sur le monde sera forcément différent après un passage en Inde. Me concernant je m’imagine déjà au guidon d’une Royal Enfield allant des pieds de l’Himalaya à la pointe sud de l’Inde tant ce pays regorge de surprises et cette fois vous pouvez en être sûr je n’y resterai pas une quinzaine de jours… Morgan quant à lui, a une vision différente comme tout à chacun qui passe dans ce pays surprenant. 

Mes chers amis l’Inde n’a jamais été une destination qui m’attirait auparavant. Je rêve plus d’Asie du Sud Est, d’Océanie et d’Amérique. Je comptais réserver le reste pour un autre voyage. L’Inde c’est une découverte totale et mon œil d’occidental a été très vite perturbé. 

Dès notre arrivée à l’aéroport nos sens ont été sollicités, bien qu’il soit 4 heures du matin, dans les villes la vie grouille à toutes heures. Avec elle s’accompagne une circulation dense, bruyante et polluée et pour ne rien vous cacherne pas avoir dû affronter cette circulation est un réel soulagement. On est donc dépendant des transports et la circulation pédestre possède aussi ces inconvénients tels que fendre la foule, être soumis aux odeurs puissantes ou encore avoir des hauts le cœur dû à l’urine tellement la misère est présente. Une fois tout ceci affronté vous sortez de la ville et  c’est un havre de paix et de splendeurs. C’est tout à fait ce qu’il me manquait, quitter cette foule et me retrouver. Voilà ce que j’étais venu chercher et au final je suis heureux de l’avoir obtenu. Contrairement à Remi je ne pense pas revenir de sitôt, cette petite expérience en Inde bien qu’enrichissante fut et restera une belle découverte. Il nous reste tout de façon bien trop à découvrir. N’hésitez pas à venir vous y faire votre propre opinion pour que cela change aussi intimement soit-il votre regard et ainsi pour mieux apprécier les merveilles de ce monde…

Amour et bière fraîche ! On vous aime !

TAGS

LEAVE A COMMENT

Morgan & Rémi
Autour du monde

Avez-vous déjà rêvé de voyages et d’aventures ? Rémi et moi, oui. C'est pourquoi nous allons partager avec vous, 70 000 kilomètres, 500 jours et 35 pays sur deux motos… Vous êtes prêts ? Soutenez nous, likez notre page Facebook, partagez-la et suivez nous parce que le compte à rebours est lancé !

C’est quand le départ ?
Facebook

Les frenchies en wheels sont de retour et après 2 semaines en mer... nous continuons notre aventure avec un petit article qui résume bien la vie a bord du navire jusqu'à fin novembre.

Amour et bière fraîche on vous aime !

frenchiesonwheels.com/a-bord-du-territory-pearl/
... See MoreSee Less

View on Facebook

Les Frenchies on Wheels sont à nouveau réunis pour de nouvelles aventures en mer !
Let's go for two months on the Territory Pearl !
Amour, Xtrem Fishing Australia et bière fraîche !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Working in Australia... Welcome in Sweetlife farm but isn't sweetwork... during this time Morgan continue on his prawn boat !
Love and fresh beer !!!
... See MoreSee Less

View on Facebook

Coucou les loulous !
Ces derniers temps l'absence est de rigueur mais n'ayez crainte on ne vous oublie pas ! On profite de l'Australie pour refaire les finances afin de mieux repartir pour la deuxième partie ( road trip en Australie) et troisième partie du voyage ( le continent americain ). Morgan est reparti en mer jouer les forests gump quant à moi en attendant la possibilité d'un navire je joue au petit fermier avec des indonésiens, italiens, français, chinois et même un australien dans une ferme de melons pastèques et des butternuts! On renfloue les caisses révise les motos et d'ici quelques semaines le road trip redémarrera! En attendant on pense à vous !
Amour et bière fraîche!
... See MoreSee Less

View on Facebook

Enfin sur la terre ferme !
Après un peu plus de 4 semaines en mer à travailler sur le Northern Pearl comme marin pêcheur je suis de retour à Darwin.
C'était de très loin le job le plus intense et le plus enrichissant jusqu'ici.
Imaginez :
4 semaines en pleine mer à côtoyer requins, dauphins, tortues, serpents, meduses et autres poissons magnifiques. Et bien évidement quelques crevettes !
4 semaines à travailler 18h par jour au minimum, sans congés, sans week-end.
4 semaines à voir des levés et des couchés de soleil à vous faire tomber à la renverse.
4 semaines à apprendre un des plus vieux et des plus difficiles métiers du monde.
Il faut être un peu fou pour signer non ?
Peut être...

C'est simple j'ai tellement aimé que j'y retourne en Août !

And a MASSIVE THANKS
To Louise for giving me the opportunity to get on-board and join the crew
To Mezz, Mark Carpenter, Scott Bohm, Pitt, Russ and Celo for teaching me all sorts of new skills, for their patience and of course for welcoming me in this crazy family.
And of course to Barry our Skipper.

It's been an insane month with you guys and I LOVED it.

X-TREM FISHING AUSTRALIA !

Wanna see what it looks like ??
Check that :

m.youtube.com/watch?feature=share&v=9_aGBhDlxZc
... See MoreSee Less

View on Facebook