Notre Projet

Le Cambodge, un pays plein de sourires

By on 21 janvier 2017

Coucou les loulous !

Voici notre premier article sur l’Asie du Sud-Est et bien que nous étions à Bangkok pour démarrer cette première, nous parlerons d’un des pays limitrophes : le Cambodge. Pourquoi ce choix ? En réalité nous n’avons vu qu’une petite partie de la Thaïlande : les côtes Est, et à vrai dire, nous la retraverserons prochainement du nord au sud afin de rejoindre la Malaisie depuis le Laos… La Thaïlande peut donc attendre un avis plus complet. Mais revenons à ce magnifique pays qu’est le Cambodge. Tout d’abord il faut savoir que le Cambodge a succédé à un empire immense qui regroupait une partie de la Chine, le Vietnam, le Laos et le Cambodge. A l’époque c’est à dire aux XIème, XIIème et XIIIème siècles, l’empire Khmers régnait. De grandes villes ont désormais une histoire liées à cet héritage de plusieurs siècles, à l’image de Siem Reap ou encore de la capitale Phnom Penh. En tant que touriste vous ne pouvez passer à côté de ce patrimoine. Il y a par exemple les temples d’Angkor à Siem Reap où les dieux-rois de jadis ont fait construire des édifices religieux dont nos cathédrales peuvent être jalouses… Phnom Penh n’est pas en reste ; c’est une ville chaotique où se rejoignent les vestiges d’une histoire séculaire, les récentes créations du design moderne et les ambitieux projets de l’architecture post-moderne et contemporaine ; enfin la ville de Kampot de la côte sud laisse apparaitre les beautés de l’architecture coloniale se dévoilant au fil de la rivière de Prek Kampong. Voici pour les villes que nous avons choisi de visiter, toutefois, vous l’aurez compris, chaque ville possède un patrimoine riche et les découvertes n’ont eu de cesse de nous surprendre de jour en jour.

Discutons désormais des détails, des coups de cœur et des surprises qui embellissent toujours plus la traversée d’un pays en moto. La toute première chose est la nourriture ; dès le lendemain de notre arrivée un autochtone nous a aidé à trouver une carte sim, une assurance pour la moto etc, pour le remercier, nous l’avons invité au restaurant et avons découvert les plats typiques… Nous parlerons juste du Prahoc, un poisson de rivière assez fort en goût, que les cambodgiens font en soupe, pâté, bref, à toutes les sauces !

Après avoir ré-enfourché nos bolides, c’est le côté rural du Cambodge qui nous a bluffé, les sourires de la population dans ces villages au cœur des rizières ne laissent personne indifférent ! Chaque arrêt a eu son lot de rires, sourires et photos. Le Cambodge connaît depuis la fin des années 1990 un fort développement économique et bénéficie de l’afflux d’investissements internationaux. Malgré cette embellie, le PIB par habitant du Cambodge stagne a seulement 773 dollars par an pourtant le Cambodge rural vit et, malgré une certaine pauvreté qui règne, les gens sont heureux et gardent un optimisme qui fait chaud au cœur.

Si nous insistons en fin d’article sur cet optimisme manifeste, c’est parce que notre deuxième « coup de cœur » fut la visite du mémorial de la prison S-21, une histoire terrible ! Les Khmers ont connu l’enfer et cette prison en est le parfait reflet. Un voyage dans la capitale ne peut être complet sans la visite de ces lieux, aussi difficile et terrible soit-elle. Alors voilà, le Cambodge c’est ça : quelques routes goudronnées, quelques grandes villes riches d’histoires et – malgré un véritable génocide subi il y a peine 40 ans – de nombreux sourires, une joie permanente et un optimisme hors-pair qu’ils savent vous transmettre… Nous ne sommes pas sûrs que ce pays possède les plus jolis paysages de la région, d’autant que nous continuons l’aventure au Laos, connu pour son patrimoine naturel sauvage resplendissant ; mais rencontrer les cambodgiens est en fait une grande leçon de vie. Notre voyage a été parsemé de rencontres mais après un tel séjour au Cambodge, c’est toute notre philosophie qui s’en trouve bouleversée.

Amour et bière fraiche

On vous aime !

TAGS

LEAVE A COMMENT

Morgan & Rémi
Autour du monde

Avez-vous déjà rêvé de voyages et d’aventures ? Rémi et moi, oui. C'est pourquoi nous allons partager avec vous, 70 000 kilomètres, 500 jours et 35 pays sur deux motos… Vous êtes prêts ? Soutenez nous, likez notre page Facebook, partagez-la et suivez nous parce que le compte à rebours est lancé !

C’est quand le départ ?
Facebook

On the road Again... Darwin To Townsville...2800 kilomètres...
Petit résumé de la semaine : Camping Paysages magnifiques et un mot sur l'Australie : c'est tout droit...
Amour et bière fraîche
On vous aime !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Coucou les loulous !

It's time for us to start our journey in Australia !
We are very excited to travel on these long staight roads and cross some deserts as well.
Do not panick, we'll be very carefull out there, even if we camped in 18 countries we keep in mind that there are some of the most dangerous species in the bush (salt-water crocodiles, snakes, spiders and so on).
We hope to have enough reception from here, Darwin, to Brisbane in order to share this australian road-trip with you.
It's gonna be epic !
Love and fresh beer.
On vous aime !
... See MoreSee Less

View on Facebook

Frenchies on Wheels a changé sa photo de couverture. ... See MoreSee Less

View on Facebook

Coucou les loulous!
Bon les mauvaises langues diront qu'on ne donne plus beaucoup de nouvelle mais c'est normal car avec le retour en France pour les fêtes et le temps de se remettre à flot financièrement on a pas fait beaucoup tourner nos DRs... ceci dit Morgan rentre bientôt chez les kangourous et après avoir fait un petit plouf dans la grande barrière de corail pour ma part nous attaquons la seconde partie avec la côte Est Australienne entre Darwin et Melbourne.
Départ d'ici une petite dizaine de jours et on va re partager et tenter de vous donnez envie de nous suivre et pourquoi pas de partir à l'aventure!
En attendant amour et bière fraîche depuis le point terrestre le plus à l'Est de l'Australie !
On vous aime !
... See MoreSee Less

View on Facebook

On déçoit certain(e)s, on en aide d'autres, on reussit, on échoue, on est nostalgique, on est dans l'instant... bref une chose est sure :

**Travel
As much as you can.
As far as you can
As long as you can.
Life’s not meant to be lived in one place.**

18 countries...33000 kilometers...Worldtrip is a long way...To be continued...
... See MoreSee Less

View on Facebook